Skip to content

Pourquoi mieux apprendre à conduire ?

Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent, indispensable pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.

Les conducteurs débutants représentent une part importante des tués et des blessés sur la route.

Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité, et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place.

L’objectif général est d’amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir.

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante pour lequel votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière, saura vous guider.

8 enjeux majeurs

l’accidentalité liée à l’usage de deux-roues motorisés
la sécurité des usagers vulnérables
la lutte contre l’usage de substances psycho-actives associé à la mobilité
la poursuite de la baisse des vitesses moyennes enregistrées
la mobilité durable et citoyenne
le risque routier professionnel
le vieillissement de la population

Évaluation préalable.

En préalable à la formation, une évaluation de niveau sera effectué par le biais d’exercices interactifs sur ordinateur.

Les aptitudes cognitives évaluées sont :

1 Capacités et Connaissances sensori-motrice
2 Capacités de compréhension et de traitement
3 Aspects émotionnels
4 Facteurs de volonté
5 Capacité de perception , d'analyse et de décision
6 Capacité d'attention et de mémoire de travail

Suite à ces exercices, un volume d’heures prévisionnelles sera déterminé.

(voir détail)

Le Programme de formation.

Au travers de ce programme, vous allez comprendre les règles du code de la route mais aussi l’influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques.

Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les compétences définies et à personnaliser votre progression.

Les compétences en 4 étapes : (voir détail)

1- Maitriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul.

2- Appréhender la route et circuler dans des conditions normales.

3- Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers.

4- Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

(voir détail)

Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

 

L'EPREUVE DU PERMIS DE CONDUIRE :

A l'issue de la formation et lorsque le niveau est atteint , le passage à l'examen est envisagé avec votre formateur . Lui seul sera apte à juger de votre niveau , de par sa connaissance des compétences requises pour l'examen . La date et le centre d'examen sont prévu alors à l'avance ( dans le mois en cours ) .

Déroulement de l'épreuve :

L’épreuve du permis B est notée sur 31 pour les jeunes conducteurs, et sur 31 pour les conducteurs ayant déjà passé leur permis B ou un permis d’une autre catégorie. Pour être reçu à l’épreuve, il faut obtenir un minimum de 20 points, sans avoir commis de fautes dites éliminatoires.

L’inspecteur apprécie le comportement général du conducteur sur 14 compétences :

 

8 COMPÉTENCES SONT NOTÉES SUR 3 POINTS :

  • Effectuer des vérifications du véhicule (il s’agit des questions orales de vérifications intérieures et extérieures du véhicule)
  • Connaître et utiliser les commandes
  • Prendre l’information
  • Adapter son allure aux circonstances
  • Appliquer la réglementation
  • Communiquer avec les autres usagers
  • Partager la chaussée
  • Maintenir des espaces de sécurité

 

1 COMPÉTENCE EST NOTÉE SUR 2 POINTS :

  • Savoir s’installer et assurer la sécurité à bord

À ce propos, pensez bien à montrer que vous savez effectuer les réglages correctement, quitte à tout dérégler pour régler à nouveau : avance ou recul du siège, réglage éventuel du siège en hauteur, du volant en hauteur et en profondeur, position du rétroviseur central et des rétroviseurs latéraux, puis bouclage de la ceinture de sécurité.

Attention : n’hésitez pas à demander à voix haute si tout le monde a bien attaché sa ceinture, il en va de la sécurité des occupants. Certains inspecteurs sont pointilleux sur ce genre de détails et peuvent vous retirer 1 point pour cet oubli.

 

5 COMPÉTENCES SONT NOTÉES SUR 1 POINT :

  • Analyse des situations
  • Adaptation aux situations
  • Conduite autonome
  • Courtoisie au volant
  • Conduite économique et respectueuse de l’environnement

 

Souvenez-vous que les 3 précieux points des questions orales de vérifications intérieures et extérieures du véhicule sont très faciles à obtenir si vous avez suffisamment révisé, et faire pencher la balance en votre faveur si votre conduite s’est avérée un peu juste. Si possible, procurez-vous un livret ou un dépliant de vérifications correspondant au modèle de voiture que vous conduisez en auto-école et le jour du permis.

L’épreuve dure en théorie trente-cinq minutes, dont vingt-cinq sont dédiées exclusivement à la conduite en circulation (le reste du temps étant consacré à l’installation, aux manœuvres, ainsi qu’aux questions de vérifications du véhicule).

Scroll To Top