BILAN  DE  L'EVALUATION  DE  DEPART ( Informatique  - Fournisseur  ENPC )

 

1 . CAPACITES ET CONNAISSANCES SENSORI- MOTRICES

 

  • Habileté
  • Expérience de la conduite de véhicules à boîte de vitesses
  • Possession de permis A ou annulé
  • Connaissance de procédures (démarrer, s’arrêter, changer de vitesse)

 

2 . CAPACITES DE COMPREHENSION ET DE TRAITEMENT

 

  • Compréhension et mémoire à long terme
  • Conduite en circulation
  • Expérience de la conduite de deux-roues motorisé
  • Compréhension des situations
  • Expérience en tant que passager avant de véhicules
  • Connaissances de procédures de sécurité
  • Auto-évaluation

 

  1. ASPECTS EMOTIONNELS ET AFFECTIFS

 

  • Intérêt pour la conduite et l’apprentissage
  • Plaisir de conduire et d’apprendre à conduire
  • Réaction à l’échec
  • Image de soi
  • Facilité à apprendre

 

4 . FACTEURS DE VOLONTE

 

  • Sentiment d’auto-efficacité
  • Motivation pour la formation à la conduite
  • Persévérance 0/ 2
  • Implication, Rythme d’apprentissage 1/ 1 5

 

5 . CAPACITE DE PERCEPTION, D'ANALYSE ET DE DECISION 3/ 24 -10/ 24

 

  • Perception et sélection d’indices 0/ 4 0/ 4
  • Prise en compte des indices 0/ 4 -1/ 4
  • Prévision et anticipation 0/ 4 0/ 4
  • Evaluation des distances et des vitesses 1/ 2 -1/ 2
  • Prise de décision 1/ 2 -1/ 2
  • Vision de l’espace 0/ 6 -6/ 6
  • Temps de réaction et de traitement 1/ 2 -1/ 2 6

 

6 . CAPACITE D'ATTENTION ET DE MÉMOIRE DE TRAVAIL

ou

 

Procédé d’évaluation de départ des élèves et mise à disposition du formulaire sur demande

EVALUATION DYNAMIQUE - EN VOITURE – 60 MINUTES

 

Avant de vous faire signer quoi que ce soit, l'auto-école doit obligatoirement vous soumettre à une évaluation destinée à déterminer le nombre estimatif d'heures de cours de conduite pratique dont vous aurez besoin.

 

Cette évaluation, obligatoire et permet en théorie d'avoir une idée du coût du permis, même si cela dépendra beaucoup de votre assiduité , ainsi que de la régularité de votre progression  .

 

Les évaluations de départ effectuées en voiture sont généralement plus fiables. Via un Formulaire papier le moniteur va évaluer les connaissances, les compétences et l’expérience de l’élève.

Le moniteur donnera son avis sur le nombre d’heures de conduite nécessaire à effectuer correspondant au profil de l’élève et à ses capacités. Le résultat correspond à un volume de formation. Il n’impose pas un nombre d’heures, c’est un prévisionnel.

 

Cette évaluation de départ est l’opportunité de : • Faire le point sur votre niveau; • Déterminer le nombre d’heures dont vous avez besoin pour obtenir le permis; • Voir si la pédagogie de l’auto-école vous convient.

 

L'évaluation de départ aura lieu dans le véhicule de l'auto-école (en circulation). Les évaluations de départ effectuées en voiture sont généralement plus fiables et à privilégier dans la mesure où elles vous permettre de prendre contact avec votre futur enseignant. Ce test est obligatoire mais ne vous engage pas à l'auto-école, il vous est toujours possible de choisir .

 

Si vous n’êtes pas satisfait du nombre d’heures prévisionnel de cours de conduite annoncé, vous pouvez faire appel à une autre auto-école et faire une nouvelle estimation.

 

LES MODALITES PEDAGOGIQUES L’intérêt de cette heure est de permettre une évaluation, aussi objective que possible, ayant pour résultat de proposer une durée de formation qui corresponde aux capacités de chaque élève.

 

Cette fiche est un guide pour le formateur qui évalue les capacités de l’élève. Cette fiche comporte dix rubriques suivantes :

- les renseignements d’ordre général

- l’expérience de la conduite

- la connaissance du véhicule

- les attitudes à l’égard de la conduite et de la sécurité routière - les habiletés - la compréhension et la mémoire

- la perception - l’émotivité - les résultats de l’évaluation - la proposition d’une durée de formation

 

1/ Les renseignements d’ordre général : Ils seront recueillis lors du premier contact avec l’élève (âge, niveau scolaire, profession, compréhension de la langue française, l’élève porte t-il des lunettes ? des lentilles ? ). Un test de vue pourra être demandé (lire une plaque d’immatriculation devant vous par exemple) comme le sera demandé le jour de l’examen de conduite.

 

2/ L’expérience de la conduite : L’expérience de la conduite antérieurement acquise par certains élèves facilite généralement l’apprentissage. On posera les questions suivantes : êtes-vous titulaire d’un permis de conduire ? avez-vous déjà conduit une voiture ? avec qui avez-vous conduit ? où avez-vous conduit ? combien de temps ? Faites vous du vélo ? cyclo ? moto ? (expérience sur la route)

3/ La connaissance du véhicule : Pour évaluer les connaissances le formateur posera des questions sur la mécanique générale (sur la direction, sur la boite de vitesses, sur l’embrayage, sur le freinage). Voici quelques exemples de questions : Sur la direction - généralement, sur quelles roues agit le volant de direction ? (réponse : les roues avant ) - quand on tourne, les roues arrière suivent-elles le même chemin que les roues avant ? (réponse: non ) - des pneus sous-gonflés durcissent-ils la manipulation du volant ? (réponse: oui ) Sur la boite de vitesse (hors boite automatique) - la première vitesse est-elle une vitesse de départ et d’allure lente? (réponse: oui ) - quand on est au point mort, le moteur entraîne t-il les roues ? (réponse : non ) - existe t-il des boîtes de vitesses automatiques ? (réponse : oui ) Sur l’embrayage - faut-il débrayer pour changer les vitesses? (réponse: oui ) - faut-il débrayer pour éviter de caler le moteur ? (réponse: oui ) - dans un virage à vive allure, faut-il débrayer ? (réponse: non ) Sur le freinage - toutes les voitures sont-elles équipées de quatre freins à disque ? (réponse: non ) - la pédale de frein agit-elle sur les quatre roues ? (réponse : oui ) - quand on roule, si on appuie sur la pédale de frein, quels feux s’allument à l’arrière ? (réponse: les feux stop )

 

4/ Les attitudes à l’égard de l’apprentissage de la conduite et de la sécurité routière : la question posée est la suivante : à votre avis, le plus important pour bien conduire est de : savoir maîtriser la voiture et de connaître le code ou est-ce d’être capable de prévoir les difficultés et de savoir y faire face ? (la réponse en faveur de la deuxième partie de la question rapporte plus de points ) le permis pour toi c’est une nécessité , ou un désir d’apprendre

 

5/ Les habiletés : Le formateur regardera comment de manière spontanée l’élève s’est installé dans le véhicule, comment il manipule le volant, le démarrage et l’arrêt.

 

6/ La compréhension et la mémoire : Le formateur évalue au cours de l’heure si l’élève a une rapidité de compréhension ou pas et si l’élève mémorise les explications données.

 

7/ La perception : Les capacités perceptives de l’élève seront évaluées au cours d’exercices de conduite, le formateur utilise les doubles commandes, l’élève est au volant et dirige la voiture ainsi que les clignotants. Le formateur notera les quatre points suivants :

 

a) le sens de la trajectoire et du gabarit de la voiture

b) la capacité d’observation de l’environnement

c) le sens de l’orientation

d) la direction du regard

 

8/ L’émotivité : Les réactions émotives seront observées pendant toute la durée de la formation. On portera l’attention sur deux points : les réactions générales (paroles, gestes divers…) et la crispation des gestes.

 

9/ Le résultat de l’évaluation : Le formateur vous donnera une approximation d’heures que vous devrez effectuer. Pour les meilleurs d’entre vous l’évaluation vous donnera un résultat entre 20/25 H, les élèves qui ne devraient pas présenter de difficultés particulières obtiennent environ 30/35H